Assemblée Générale de la section Attac Barbezieux-Jeudi 11 octobre 2018

Rapport d’activité de la section Attac-ALB saison 2017/2018

Notre section de 17 personnes récemment enrichie de jeunes dynamiques baissant considérablement la moyenne d’âge, se réunit le 1er jeudi de chaque mois à 20h au local de l’ALB et s’efforce de pratiquer une « éducation populaire » tournée vers l’action en participant à des manifestations et en organisant des conférences, films, animations suivis de débats.

Nous voulons proposer une analyse critique de la société dans laquelle nous vivons afin d’éclairer les choix politiques, sociaux, écologiques et économiques que nous sommes amenés à faire en tant que citoyens, et particulièrement à lier les indispensables changements sociaux avec les mesures écologiques nécessaires à la survie de nos sociétés.

Cette année 2017/2018 nous avons organisé des Ciné-débats en collaboration avec d’autres associations (les Bonimenteurs, Cinémania, Collectif Accueil Migrants de Barbezieux, Femmes Solidaires)

Octobre 17

  • En collaboration avec la section « Collectif Migrants » et en présence du réalisateur Rachid Oujdi animateur du débat après le film « J’ai marché jusqu’à vous ». Documentaire sur la galère des mineurs isolés étrangers  à Marseille et les difficultés des travailleurs sociaux et des bénévoles qui essaient de les accueillir.

Novembre 17

  • Ciné-débat avec le film « Mémoire d’un condamné » de Sylvestre Meinzer. L’intérêt du film réside surtout dans le rappel d’un épisode oublié des luttes ouvrières et de la répression patronale, ainsi que dans la poésie nostalgique de certaines images.

Décembre 17

  • Ciné-débat avec le film « l’Assemblée » (sur les Nuits Debout à Paris) réalisé par Marianne Otero. Débat très intéressant avec la participation de Pierre-Elie Dubois malgré une assistance peu nombreuse.

Janvier 18

  • Ciné-débat avec le film « le jeune Karl Marx » de Gregory Peck, jugement très approbateur sur le film et débat animé de fort brillante manière par le jeune professeur de philo Daniel Weber dont la connaissance sur le sujet a su captiver l’auditoire.

Mars 18

  • Ciné-débat en partenariat avec les Bonimenteurs en présence des réalisateurs J.Attias et A.Lumbroso, du film « Clics de conscience ». Film très intéressant illustrant les limites de la démocratie participative et analysant les difficultés pour faire aboutir, par un projet de loi, les résultats d’une pétition.
  • Ciné-débat « L’Insoumis » en présence du réalisateur GillesPerret. Le film de G. Perret, cinéaste de talent, a permis des échanges fort intéressants. Il s’attache à retracer le portrait d’un homme à un moment crucial de son engagement politique bien loin de l’image déformée qu’en donnent les grands médias.

 

Avril 18

  • Soirée organisée en partenariat avec les Bonimenteurs, Cinémania, Femmes Solidaires, ciné-débat avec le film « Ouaga-girls », film peu convaincant, au point de vue mal défini, mais suivi, en revanche, d’échanges intéressants avec des intervenantes travaillant dans des secteurs traditionnellement réservés aux hommes.
  • Soirée organisée avec la section Echange Partage et Progrès ainsi que le Collectif Migrants, ciné-débat « Atelier de conversation » de Bernard Braunstein. Documentaire très intéressant et discussion enrichie par de nombreux témoignages.

Mai 18

  • Ciné-débat avec « Girafada » de Rani Massalha et débat remarquablement animé par Xavier Favre. Ce film émouvant décrit bien la situation invivable des Palestiniens en Cisjordanie, entre le mur et les colonies israéliennes.

Juin 18

  • A l’occasion de la quinzaine du Bio, ciné-débat « Regards sur nos assiettes » de Pierre Beccu en présence de Grégory Gendre, maire de Dolus et opposant à l’installation d’un Mac Do à Dolus.

Activités diverses

Septembre 17

  • Participation au Forum des Associations organisé par la ville de Barbezieux, avec quelques échanges et distribution d’informations ainsi que quelques interrogations sur l’intérêt de notre présence.
  • Théâtre-débat avec le « Théâtre Entre’Ouvert » de la pièce « Made in China » (mise en scène de Frédéric Bouchard). Pièce d’une très grande qualité qui n’a pas entraîné de passionnants échanges. Heureusement, les précisions du metteur en scène ont permis d’échapper aux généralités bavardes.

Novembre 17

  • Conférence-débat « Transformer les catastrophes naturelles en produits financiers » de Sara Aguiton chercheuse au CNRS ou comment les grandes compagnies d’assurance font du profit grâce au changement climatique. Une vingtaine de personnes seulement ont suivi un exposé rigoureux présentant le plus simplement possible les montages juridiques et financiers qui permettent de gagner gros grâce aux catastrophes et analysant les mécanismes cyniques de la finance.

Janvier 18

  • Rassemblement place Bouillaud pour une opération de « communication citoyenne » en soutien à Nicole Briend, militante d’Attac poursuivie en justice à Carpentras par BNP Paribas pour avoir dénoncé la collusion des banques et des paradis fiscaux et leur participation au pillage des ressources naturelles.
  • Participation à la conférence proposée par l’université populaire de Ruelle avec Marc Dufumier sur le thème « Nourrir correctement et durablement l’humanité entière ». Assistance nombreuse avec les interrogations de cultivateurs sur la possibilité affirmée par le conférencier de nourrir sainement avec des produits biologiques les habitants de la terre en pratiquant une agriculture respectueuse de l’environnement.
  • Conférence « Education à la non-violence » avec Christian Renoux responsable du MIR, exposé clair suivi d’un dialogue intéressant. C. Renoux est intervenu le lendemain au Lycée devant 50 élèves posant de nombreuses questions.

 

Avril 18

  • Journée solidaire avec la venue de représentants de la coopérative salvadorienne « Canasta Campesina » en collaboration avec le Secours Populaire, le Centre Social, la mairie de Barbezieux et la Médiathèque. Bonne fréquentation toute la journée : réception et visite du LEPA, repas partagé préparé par le CSC, visite des parcelles du maraîchage du CSC, exposition de photos à la Médiathèque, suivie d’une conférence-débat avec les représentants de la coopérative salvadorienne, agrémentée de la chorale « Mundolala ». Pendant cette journée, le groupe Sisyphe a réalisé un remarquable film retraçant ces événements et leurs implications écologiques et sociales.

Juin 18

  • Rencontre avec la députée LREM Sandra Marsaud, après force démarches, pour affirmer notre opposition à la ratification par le parlement français du traité CETA et demander la tenue d’un référendum afin que les citoyens se prononcent sur un texte qui prévoit le démantèlement des normes sanitaires ou agricoles et la libéralisation quasi-totale des échanges avec le Canada, par ailleurs étroitement lié aux Etats-Unis. Après de nombreuses circonlocutions sur son activité parlementaire nous avons enregistré son refus.
  • Lancement d’une pétition contre l’installation d’un Mac Do à Plaisance qui a recueilli 1464 signatures en 1 mois.

Suite à cette pétition nous avons rencontré le Maire de Barbezieux qui nous a affirmé que cette implantation n’était pas de sa compétence mais qu’il n’y était pas favorable car il y voyait une contradiction avec la politique de la municipalité de « revitalisation » du centre-ville. Son point de vue aurait été sans doute différent si Mac Do avait voulu s’installer dans le centre de Barbezieux.

Nous sommes allés à la rencontre du Président de la CDC4B qui a bien voulu nous recevoir début août. Il nous a affirmé qu’il n’y aurait pas de décision favorable à cette installation pendant son mandat.

Il a par ailleurs revu sa proposition aux élèves des écoles publiques du territoire de participer à des activités périscolaires dans le cadre de l’école Sainte Marie, école privée confessionnelle. Ces activités se dérouleront dans le lycée public et laïque Elie Vinet.

Traités Bilatéraux

  • Participation à la distribution de tracts explicatifs sur les traités de Libre Echange, particulièrement du CETA dont la mise en application à 90% a commencé en septembre 2017 avant même la ratification par les parlements des pays de l’UE. A noter que le Conseil départemental aurait pris position contre ce traité. Par ailleurs, le traité JEFTA avec le Japon a été signé en juillet 18 par la Commission Européenne, bien que qualifiée de « climaticide » et le traité APE avec les pays Africains de l’Ouest est en cours de finalisation malgré de nombreuses réticences justifiées.

Notre Dame des Landes

  • Après les charges policières et les destructions de nombreux lieux de vie, nous dénonçons cette répression et le refus violent de modes de vie alternatifs, fondés sur les valeurs humanistes de coopération, d’échange et de respect de la nature.

Ciné-débat « GIRAFADA » de Rani Massalah – Mercredi 3O mai 2018 – 20heures30 – Cinéma le Club Barbezieux

Débat sur le film et la situation actuelle en Palestine, animé par Xavier Favre,  de Charente-Palestine

Dans le seul zoo se trouvant en Palestine, Yacine, vétérinaire, et Ziad, son fils de 10 ans, se consacrent entièrement aux animaux. Le garçon est très proche d’un couple de girafes. Mais un jour, alors que l’intifada reprend, un raid aérien israëlien provoque la panique chez le mâle, qui se blesse mortellement. Restée seule, la femelle se laisse mourir de faim en refusant de se nourrir. Ziad est désespéré, d’autant plus que l’animal attend un petit. Yacine décide alors de faire appel à ses amis pour trouver un nouveau compagnon à la girafe. Mais le seul mâle disponible se trouve dans un zoo deTel-Aviv…

Soirée organisée par Les Bonimenteurs, Attac 16 Barbezieux en partenariat avec Charente-Palestine-Solidarité.

Pour plus d’informations : Continue la lecture